Flyer_Narcisse_Recto.jpg
 

Narcisse 21ème siècle

29 octo­bre au 03 novem­bre 2019

Nar­cisse 21ème siè­cle, un poème com­posé de chants en vers libres, par Julien Mages, sur Julien Mages, dans une auto-référentialité qui fait de lui, de manière parox­ys­tique, un homme de son époque. D’inspiration néo-romantique mais totale­ment décalés, truf­fés d’un sec­ond degré qui souf­fle le chaud et le froid, dans une langue où la sen­sa­tion musi­cale tend à l’emporter sur l’intelligibilité, les poèmes de ce conte mod­erne oscil­lent entre réal­ité crue et onirisme égo­cen­trique  volon­taire­ment narcissique.

Il y s’agit d’une poé­tique élaborée sur deux plans, rap­pelant l’époque binaire dans laque­lle nous évolu­ons, réal­ité parfilée de mou­ve­ments élec­tron­iques. Ainsi par­fois le virtuel l’emporte-t-il sur le réel, l’ellipse chronologique inter­vient sans logique nar­ra­tive, bref, anar­chie et délire de con­trôle sont à l’honneur dans ce texte trou­blé et lyrique.

Errances vio­lées et sys­tèmes décon­stru­its… Une évo­ca­tion tragi-comique d’un cer­tain nar­cis­sisme con­tem­po­rain, à tra­vers l’auteur lui-même… Rien n’a de valeur que l’image hyper-valorisée de la nou­velle idole mod­erne : moi !

Deux musi­ciens, Nico­las Grimm au piano et en alter­nance Ariel Gar­cia / Marcin de Mor­sier à l’électro accom­pa­g­nent ce Nar­cisse, trans­for­mant la scan­sion du texte en un poème-concert. Nico­las Grimm a com­posé la musique au piano, ainsi que les chants dans lesquels se délecte ce mau­vais garçon à l’âme roman­tique. Cer­tains pas­sages sont donc chan­tés, d’autres scan­dés, d’autres par­lés ou hurlés, ou encore dan­sés… et par­fois la voix et les instru­ments se mélan­gent dans la spon­tanéité du moment et de l’écriture musi­cale. Ainsi, une trame mélodique et un rythme jalon­nent les mots, et dessi­nent avec eux les paysages du drame de ce Nar­cisse du 21ème siècle.

 

Distribution

Texte, jeux, voix et danse : Julien Mages

Com­po­si­tion, chant et piano : Nico­las Grimm, 

Créa­tion sonore électronique : Ariel Gar­cia / Marcin de Mor­sier, en alter­nance
Lumière et con­seils artistiques : Chloé Decaux


Sou­tiens : Ville de Lau­sanne et du Pour­cent cul­turel Migros Vaud