Élève issu de la pre­mière volée de La Man­u­fac­ture (HETSR), Julien Mages y pour­suit ses études de comé­dien et con­tinue à écrire pour le théâtre pen­dant sa for­ma­tion. Il y écrira et met­tra en scène Cadre Divi­sion, La Mer du Nord, Venoge Vision, et com­mencera le chantier de Divi­sion Famil­iale. Cadre Divi­sion devien­dra le pre­mier volet du Trip­tyque Divi­sion. Créé à l’école, Cadre Divi­sion sera repris à l’Arsenic de Lau­sanne en ouver­ture de sai­son 2006/2007.

En tant que comé­dien on a pu voir Julien Mages aux côtés de Robert Bou­vier dans L’éloge de la faib­lesse d’Alexandre Jol­lien, mis en scène par Charles Tord­j­man (lors d’une tournée en Suisse et en France) et au Théâtre Barn­abé dans la comédie musi­cale Oliver Twist. Il joue égale­ment dans Mesure pour mesure de Shake­speare mis en scène par Joseph Voef­fray et Anne Vouil­loz, dans Salomé d’Orcar Wilde mis en scène d’Anne Bisang et dans Etre-là de Syl­viane Dupuis mis en scène par Mar­tine Paschoud.

Julien Mages est notam­ment l’auteur de plus de près de vingt textes pour le théâtre et il a créé le troisième volet du Trip­tyque Divi­sion: Divi­sion III, jaune orai­son au Poche de Genève en mai 2008. En 2009 il a créé Les Per­dus au Théâtre de Vidy-Lausanne et 3 préludes et fugues en forêt au Théâtre 2.21 (Lau­sanne), en 2010 Un homme, seul… au Théâtre de Vidy-Lausanne et il a mis en scène une créa­tion col­lec­tive avec le Col­lec­tif Divi­sion nom­mée État des lieux au Théâtre 2.21 entre 2011 et 2012, cette pièce à été reprise en 2012 au Petit Théâtre de Sion et au Théâtre de Vidy-Lausanne en décembre.

©_sylvain_chabloz_21_lgtdLes pièces Les Per­dus et Un homme, seul… ont été éditées aux édi­tions Paulette à Lau­sanne respec­tive­ment en 2009 et 2010.

En jan­vier 2013, il crée Bal­lade en orage au Théâtre de Vidy-Lausanne, cette pièce tourn­era en Suisse les saisons prochaines (reprise : 10 Jan­vier 2014 Théâtre de Vevey, Théâtre Arsenic décem­bre 2014 puis tournée romande), sa dernière pièce Valse aux cyprès, anam­nèse d’un prochain mas­sacre, a été jouée au Théâtre Arsenic du 26 novem­bre au 5 décem­bre 2013 et au Petit-théâtre de Sion du 6 au 9 février 2014.

Julien Mages est lau­réat de la bourse Texte-en-Scène 2014 de la Société Suisse des Auteurs pour l’écriture de La Mélopée du petit bar­bare.

En 2015, il a créé Janine rhap­sodie, pièce orig­i­nale inspirée du Mis­an­thrope de Molière  au Théâtre Arsenic Lau­sanne. Le spec­ta­cle est parti en tournée à Neuchâ­tel, Sion, Fri­bourg et Genève. Il a égale­ment présenté son texte Nar­cisse 21ème siè­cle à Renens, Delé­mont et Lau­sanne, sous la forme d’un spec­ta­cle musical.

En début d’année 2016, il lit ses textes de poésie Voy­age Illu­miné au Café-théâtre Le Bourg à Lau­sanne, et Les Chants de Mer­lin au Théâtre des Osses à Givisiez/Fribourg, dans le cadre de Cabarets lit­téraires. En avril, il met­tra en scène La Mélopée du petit bar­bare à l’Arsenic, avant de par­tir en tournée au Petithéâtre de Sion puis au Théâtre du Pom­mier à Neuchâtel.

En 2016, trois de ses textes seront pub­liés: La Mélopée du petit bar­bare aux Edi­tions Soli­taires Intem­pes­tifs, Nar­cisse 21ème siè­cle et Voy­age Illu­miné aux Edi­tions L’Âge d’Homme.