CETTE_NUIT_ENCORE_FLYER_WEB_POSTER1.jpg
 

Cette nuit encore jouer les pierres

2017

Un couple se déchire, une lettre devant eux : le divorce. Durant une soirée, ils vont revivre leur amour, faire renaître les sentiments, les haines et les années à aimer, vivre, sentir ensemble, construire et déconstruire. Il s’agit d’écrire la fin de l’amour, impitoyable, terrifiante et inéluctable.


Ein Paar bricht auseinander, ein Brief liegt vor ihnen : Scheidung. Einen Abend lang beschwören sie ihre Liebe herauf, lassen ihre Gefühle wieder aufleben, begehen den langen Weg der Liebe, des Hasses, des gemeinsamen Lebens und Fühlens, des Bauens und Zerstörens. Gemeinsam schreiben sie das unerbittliche und unvermeidliche Ende ihrer Liebe.

 

Distribution

Ecriture et mise en scène : Julien Mages  

Jeu : Mali Van ValenbergMarc Mayoraz

 
CETTE NUIT ENCORE JOUER LES PIERRES | teaser
01:47
Petithéâtre de Sion

CETTE NUIT ENCORE JOUER LES PIERRES | teaser

CETTE NUIT ENCORE JOUER LES PIERRES https://petitheatre.ch/01-cette-nuit-encore-jouer-les-pierres/ nouvelle création de la compagnie Julien Mages, avec Mali Van Valenberg et Marc Mayoraz du 14 au 24 septembre 2017, au Petithéâtre de Sion (jeudis à 19h, vendredis à 20h30, samedis à 19h, dimanches à 17h) la machinerie s’occupe de vos enfants le 17 septembre 2017 Un couple se déchire, une lettre devant eux : le divorce. Durant une soirée, ils vont revivre leur amour, faire renaître les sentiments, les haines et les années à aimer, vivre, sentir ensemble, fonder une famille, construire, déconstruire, et finalement devoir tout mettre en terre pour que la femme et l’homme retrouve la nuit sans l’autre, la vie sans couple, et la séparation désormais inéluctable, pour une solitude encore pleine de l’autre… Dans ce poème à deux voix, il y a cependant la nature, la montagne, et le chant du Valais, pour faire se croiser le drame et la couleur d’une nature que les deux êtres ont tant aimés, dans un siècle où la nature se contemple sur un écran. L’auteur ici veut la chanter dans un drame, comme pour mêler l’intime au vent des coteaux, et des deux hymnes. Dans cette pièce il s’agit d’écrire la fin de l’amour. Cette fin impitoyable, terrifiante et inéluctable, que trop d’amants connaissent, ou connaitront comme l’épreuve d’une vie. Ainsi, cette nuit encore jouer les pierres est un drame, et à la fois une ode à la nature... texte et mise en scène : Julien Mages jeu : Mali Van Valenberg et Marc Mayoraz création lumière et vidéo : Estelle Becker musique : Pierre Audétat costumes : Agnès Boudry soutien technique : Eligio Membrez administration : Laurence Krieger-Gabor assistanat à la mise en scène : Christian Cordonier production : cie Julien Mages coproduction : Petithéâtre de Sion